Il a voulu créer "l'exemple le plus détaillé de l'histoire, d'une lettre d'adieu…"

Martin Manley, journaliste sportif, spécialiste de basket, a préparé minutieusement le site internet qu’il laisserait après son suicide. Il a prépayé Yahoo pour cinq d’hébergement et échafaudé un site détaillé, « le plus détaillé de l’histoire » selon ses dires.
Pourquoi ?
Pour que « l’on se souvienne de lui pendant des années ».
Lire cet article de Will Oremus du 17 08 2013, sur Slate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *